Aporia : Beyond the Valley Aporia : Beyond the Valley

Genre : exploration énigmes

Prix : 17€

Sorti en 2017

Durée de vie : plus de 5 heures pour percer le mystère de cette vallée.

Aporia : Beyond the Valley

Aporia : Beyond the Valley

Ça va être difficile de trouver un jeu aussi beau qu'Aporia, qui ne soit pas un AAA. La nature est splendide, la forêt organique, avec une luminosité fabuleuse via un cycle jour/nuit admirablement bien rendu.

Nous incarnons une héroïne, réveillée d'un long sommeil, qui a vraisemblablement perdu la mémoire, et va essayer de recoller les morceaux en parcourant la vallée. Dès le départ, nous obtenons un bâton lumineux qui va nous accompagner tout au long de l'aventure. Ce bâton chargé en énergie nous sert non seulement à éclairer notre chemin, mais aussi à résoudre les puzzles du jeu et à rallumer les lampes un peu partout.

Car tout porte à croire que la civilisation qui habitait la vallée est morte (on ne croise que des ruines et des squelettes), et nous allons essayer de découvrir les causes de son déclin. L'histoire se révèle via des sortes de diaporama (muets donc), et il faut être attentif pour retenir quel personnage fait quoi, afin de comprendre les liens et les enjeux qui les lient.

Aporia est constitué de 5 chapitre, mais l'essentiel du jeu se trouve dans le chapitre 3, qui est à lui tout seul aussi long que les 4 autres. À ce moment, nous avons accès à presque toute la vallée, que nous pouvons parcourir comme bon nous semble afin de visiter les points d'intérêt dans l'ordre que l'on veut. L'endroit se prête parfaitement à l'exploration, d'autant que nous sommes encouragés à collecter des fragments éparpillés un peu partout pour reconstituer un vitrail (mais c'est facultatif).
L'excellente bande sonore apporte l'illusion de vie qui manque à cette vallée. Dans les arbres, ça crisse, ça piaille, ça gazouille ; mais aucun oiseau ni même d'insecte n'est modélisé.

Notre bâton lumineux consomme de l'énergie lorsqu'on l'utilise. On peut trouver des fioles un peu partout pour le recharger. Petit défaut : même si notre bâton est déjà chargé à bloc, on peut cliquer sur les fioles, qui disparaissent et sont alors gâchées.
Retors au premier abord, les énigmes sont en fait assez aisées ; elles demandent principalement d'observer pour comprendre avant d'agir.

Aporia est une belle aventure, un jeu de toute beauté que je peux recommander avec plaisir.

pouce bleu

Aporia : Beyond the Valley vous plaira si :
– vous aimez l'exploration dans des lieux idylliques,
– vous désirez un puzzle game relativement facile,
– vous avez une machine assez puissante pour le faire tourner avec les bons réglages.

Aporia : Beyond the Valley

Aporia : Beyond the Valley