Calendula Calendula

Genre : puzzle dérangeant

Prix : 7€

Sorti en 2016

Durée de vie : un peu moins d'1 heure si vous ne vous heurtez pas au bug de la eye room.

Comment jouer à un jeu qui ne veut pas être joué ?

La réponse est dans la question puisque cela devient un jeu que d'essayer de jouer. Calendula est un drôle de concept, surtout destiné aux amateurs d'énigmes. La plus dure sera la première, car une fois compris le principe, on avance sans trop ralentir... vers la fin du jeu, justement.

Une mise en garde s'impose : Calendula se veut dérangeant, et cela passe par des sonorités désagréables et quelques visions perturbantes. Rien de bien méchant toutefois, vous ne ferez pas de cauchemar la nuit ; mais mieux vaut être prévenu.
Autre précision : la plupart des joueurs se heurtent à la fameuse "eyes room", qui semble volontairement buggée et pourrait vous forcer à relancer plusieurs fois le jeu. Je m'en suis sorti en appuyant sur Z (pour avancer) par petits coups plutôt que de laisser la touche appuyée, en laissant passer 5 longues secondes à chaque fois.

Calendula est un bon concept, quoiqu'un peu trop dirigiste. Je regrette pour ma part qu'il n'y ait pas de véritable séquence "ingame", où l'on serait lâché avec un peu de liberté et où l'on serait assailli de bug en tous genres, cela aurait pû être amusant.

pouce bleu

Calendula vous plaira si :
– vous cherchez un jeu d'énigmes pas trop long,
– vous aimez les jeux conceptuels qui cassent les règles,
– vous pouvez supporter l'ambiance sonore et visuelle glauque du titre.

Calendula

Calendula