House of Caravan House of Caravan

Genre : MYSTERIEUX

Prix : 2€

Sorti en 2015

Durée de vie : environ 2 heures pour retourner tous les tiroirs et s'intoxiquer à la fumée de bougie.

Plus mystérieux que vraiment horrifique, House of Caravan diffuse l'atmosphère d'un conte raconté au coin du feu, emmitouflé sous une couverture.

Garçon kidnappé par un homme mystérieux, nous atterissons dans un grand manoir qu'il va falloir arpenter pour qu'il nous délivre tous ses secrets.
Les couleurs douces et chaleureuses contrastent avec le noir profond des zones d'ombres. Allumer toutes les bougies n'aura jamais été aussi essentiel ; d'autant qu'il vous faudra fouiller tout le mobilier du jeu à la recherche de lettres, de clés, de piles pour votre lampe de poche, de boîtes d'allumettes pour les bougies (à raison d'une seule allumette par boîte)...

Tout au long du jeu, nous sommes bercé par une douce musique, qui contribue à distiller cette ambiance mystérieuse et planante, à peine entrecoupée de quelques événements brusques destinés à nous faire sursauter et à permettre à House of Caravan d'être rangé dans la catégorie "horreur".

Il faudra résoudre plusieurs énigmes ; elles ne sont pas toujours évidentes, mais pas de quoi frémir non plus, car il s'agit essentiellement de chercher au bon endroit l'objet demandé.

L'histoire se découvre à travers des lettres éparpillées dans le manoir et, gros point positif, celles-ci sont doublées par les personnages qui les ont écrites (textes et voix en anglais). Je précise d'ailleurs que notre héros ne manque pas une occasion de s'exclamer lorsque l'on résout une énigme ou que l'on trouve un objet intéressant. Cela participe à insuffler un peu d'âme à ce jeu pour lequel j'ai une certaine affection.

Attention toutefois à un bug très contrariant : vous devrez passer à deux reprises par un panneau électrique. Lorsque vous résolvez l'énigme, ne fermez pas la fenêtre trop vite et laissez à votre personnage le temps de marquer sa joie (et au jeu de prendre en compte la bonne résolution de l'énigme), sinon vous risquez de vous retrouver bloqué et de devoir tout recommencer – ce qui m'est arrivé 2 fois.

pouce bleu

House of Caravan vous plaira si :
– vous êtes d'humeur à prendre le temps d'explorer un grand manoir,
– vous préférez une atmosphère inquiétante plutôt que vraiment horrifique,
– vous voulez une bonne histoire, qui se découvre via des lettres écrites et LUES par leurs auteurs.

House of Caravan House of Caravan