Maize Maize

Genre : aventure à la 1ère personne

Prix : 20€

Sorti en 2016

Durée de vie : 4 heures pour faire du popcorn intelligent.

Maize

Maize

Dans Maize, vous vous réveillez à côté d'une ferme abandonnée et d'un complexe scientifique souterrain ; et devez trouver ce qui a mal tourné.
C'est une aventure à la 1ère personne, où l'on incarne un personnage muet mais pas dénué d'identité. L'histoire se veut absurde et comique ; et il vrai que ça démarre plutôt bien.

Dans la première demi-heure, accompagné d'une musique étrange et planante, on prend plaisir à découvrir les environs ainsi que l'humour du jeu. S'il passe naturellement par quelques rencontres et événements délirants ; l'essentiel du ressort comique se fait par la description textuelles des objets que l'on ramasse. Certains servent pour progresser dans l'aventure quand d'autres n'ont d'utilité que de garnir une collection de bric et de broc et d'offrir à chaque fois une description rigolote à lire.
C'est à la fois le principal atout et défaut du jeu ; il faut lire pour rire ; et donc vous ne risquez pas d'en recracher votre verre ; tout au plus de souffler du nez. D'autant que cette caractéristique s'accentue une fois que l'on pénètre dans le complexe scientifique. L'on y découvre alors les échanges tendus entre deux personnages qui ne communiquent que par post-its interposés. C'est amusant au début mais l'effet est sur-employé jusqu'à la fin du jeu (et donc, il faut encore lire pour rire).

Certes, les personnages que l'on rencontre sont amusants, expressifs, bien animés et très bavards ; mais le jeu étant en anglais non sous-titré ; il vous faudra un excellent niveau d'anglais pour n'en pas louper une miette.
Concernant le gameplay, il s'agit uniquement de ramasser des objets à un endroit X pour l'utiliser là où c'est prévu à un endroit Y. Il faut bien ouvrir les yeux, car ils sont parfois aussi petits qu'un clou – heureusement entourés d'un halo jaune pour les faire ressortir du décor.

Il en résulte un jeu sympathique, et que je recommande pour son originalité, mais qui manque de folie car trop linéaire par sa narration et son humour. Il faudra attendre la dernière demi-heure (très réussie) pour que Maize lâche enfin les chevaux et s'autorise un feu d'artifice final.

pouce bleu

Maize vous plaira si :
– vous aimez l'humour absurde et surréaliste,
– votre niveau d'anglais est excellent,
– vous êtes prêt à lire de très nombreuses notes.

Maize

Maize