The Stanley Parable The Stanley Parable

Genre : aventure narrative

Prix : 12€

Sorti en 2013

Durée de vie : variable, selon que vous vous contentiez de quelques fins ou vouliez écumer la totalité du jeu : entre 1 et 4 heures.

The Stanley Parable nous propose d'incarner un obscur employé de bureau qui réalise un beau jour que tout le monde est parti et qu'il est seul... ou presque, puisque la voix d'un narrateur très bavard s'élèvera alors pour lui dire ce qu'il faut faire. À Stanley alors de suivre ses directives ou non, de rester sur la ligne de l'histoire prévue ou de désobéir au risque de provoquer un enchaînement d'événements irréversibles.

C'est en somme l'équivalent vidéoludique d'un Livre dont Vous êtes le Héros. On peut y voir une mise en abîme de notre statut de joueur. Personnellement ça ne m'a pas plus secoué que ça puisque la structure du jeu est en réalité très simple ; tout est question de choix binaires : obéir ou désobéir au narrateur (ou éventuellement ne rien faire, c'est parfois possible).

Allez-vous suivre l'histoire sans broncher ? Allez-vous refuser toutes les directives du narrateur ? Allez-vous changer d'avis ? Et si oui à quel moment ? Les différents embranchements dépendent de l'ordre de vos choix.
Cela provoque des situations cocasses, et toute la force de Stanley Parable réside dans les réactions du narrateur, qui pourra passer du flegme à la colère, de la surprise au désespoir, jusqu'à lui faire perdre le fil de sa propre histoire.

Une expérience savoureuse.

pouce bleu

The Stanley Parable vous plaira si :
– vous aimez les jeux narratifs,
– vous aimez les expériences originales,
– vous voulez rire des excellentes réactions du narrateur.

The Stanley Parable The Stanley Parable