Ziggurat Ziggurat

Genre : FPS roguelite

Prix : 15€

Sorti en 2014

Durée de vie : au moins 3 heures pour explorer entièrement le Ziggurat, bien plus pour débloquer tous les bonus.

Premier roguelite que je teste, Ziggurat s'avère être une bonne expérience, courte mais intense (ce que je préfère ( ͡° ͜ʖ ͡°))
Nous incarnons un apprenti sorcier qui doit passer une sorte d'examen ; où il s'agit de remporter l'épreuve du Ziggurat ; un donjon composé de 5 niveaux générés procéduralement et autant de boss à vaincre.

Avant de commencer la partie, il faut choisir son personnage parmi les deux disponibles ; l'occasion de constater qu'une dizaine d'autres peuvent être débloqués. Je vous recommande de choisir la femme, rien que pour les cris énervés qu'elle fait à chaque saut (si cela vous exaspère, vous pourrez toujours changer).

Côté gameplay, malgré le thème fantasy, les mécaniques sont celles d'un fast FPS tout ce qu'il y a de plus classique, à la Painkiller ou Serious Sam. Les différentes armes et bâtons de sorcier que l'on peut ramasser sont en réalité l'équivalent magique des fusils à pompe, mitraillette ou lance-roquettes. Les effets sonores et visuels sont abondants et réussis. D'une manière générale, tout ce qui concerne l'aspect technique du jeu est irréprochable.

Ziggurat

Ziggurat

Les monstres s'inscrivent dans la thématique "examen de passage". Il ne s'agira donc pas d'affronter une faction particulière, mais plutôt des créatures farfelues que l'on imagine avoir été créées ou invoquées pour l'occasion. Pèle-mêle, l'on retrouve des carottes tueuses, des champignons, des autruches, des crânes volants, des poivrons explosifs ou des diablotins.

À chaque niveau, l'on commence dans une pièce du donjon qui donne sur plusieurs portes. Chaque porte que l'on ouvre conduit sur une nouvelle pièce où se trouve forcément un élément particulier ; que cela soit un trésor, un piège ou un combat. Lorsqu'un combat commence, les portes se ferment, vous privant de toute fuite, et les monstres apparaissent, en même temps qu'une jauge de vie similaire à celle d'un boss. Cette jauge décroît à chaque monstre que vous tuez et vous sert à estimer combien il en reste. Une fois la pièce nettoyée et l'expérience ramassée (les monstre laissent tomber des fioles qu'il faut récupérer) vous pouvez reprendre votre exploration. Chaque niveau d'expérience obtenu permet de débloquer une compétence défensive, offensive ou utilitaire.
Chaque étage comporte une dizaine de salles. Il vous faudra systématiquement trouver la clé qui ouvrira le portail du boss, puis tuer celui-ci afin d'accéder au niveau suivant. Tous les boss sont en réalité des versions améliorées "sac à PV" des mobs que vous aurez déjà croisés. Seul le boss final, l'examinateur, dispose d'un skin singulier.

Comptez environ une heure pour un run complet. C'est assez court, mais la rejouabilité est bonne, car si vous mourrez, tout est à refaire avec un nouveau personnage sans objets ni expérience (le principe d'un roguelike/roguelite). Heureusement, le jeu sauvegarde votre progression actuelle au début de chaque étage, vous n'êtes donc pas obligé de finir le run d'une seule traite. Notez – et c'est là qu'est tout le sel – que vous ne regagnez aucun PV d'un étage à l'autre (rassurez-vous, vous pouvez ramasser de nombreuses fioles, notamment sur les boss).
D'autre part, il vous faudra un certain temps de jeu si vous désirez débloquer et/ou jouer les autres personnages en plus des 2 de base ; puisque chacun dispose de caractéristiques spécifiques. L'un est fort à la baguette, mais faible avec les autres "armes", l'autre est fragile mais apprend vite (gagne plus d'expérience), etc. L'expérience ne sera donc pas tout à fait la même en fonction de votre sélection.

En conclusion, Ziggurat est un très bon jeu, avec un concept simple et parfaitement maîtrisé, idéal pour s'essayer à un roguelite "soft".

pouce bleu

Ziggurat vous plaira si :
– vous recherchez les sensations d'un FPS dans un décor fantastique,
– vous n'êtes pas d'humeur à vous encombrer d'une histoire et préférez l'action brute,
– vous êtes prêt à perdre votre progression en cas de mort.

Ziggurat

Ziggurat