Sources d'inspiration

Gare ! La page qui vous est proposée ici contient des indices sur les éléments de l'intrigue. Je vous recommande chaudement de ne la lire qu'une fois le roman fini.

La Peste

J'ai eu l'idée de cette histoire après avoir lu "La Peste" de Camus. Au XIVème siècle, une épidémie de peste noire a ravagé l'Europe, décimant environ un tiers de la population du continent !
Je me suis dit qu'une histoire autour d'un tel contexte pouvait être intéressante, et notamment la façon dont les protagonistes auraient à se débrouiller. De fil en aiguille, l'intrigue s'est étoffée autour de cette simple idée, jusqu'à obtenir un scénario plus élaboré et finalement plus centré sur les personnages que sur la situation.

La Peste d'Albert Camus

Sighvat de Kalundborg

Ce nom farfelu pourrait vraiment exister ! Sighvat est un prénom nordique, tandis que Kalundborg est une ville portuaire danoise. Le personnage tel que je l'imagine ressemble au colonel Quaritch, le méchant du film de James Cameron, mais son caractère est bien différent.
quaritch-sighvat

Kantos et Lisa

Pour ce couple peu bavard, je me suis fortement inspiré des vampires LightHammer et Verlaine dans Blade .

Kanots et Lisa

Wilbur Oldtrinker

Old trinker signifie "vieille babiole" en anglais. Etonnez-vous que Wilbur n'aime pas le progrès !
Le personnage est justement inspiré d'un lord anglais qui apparait dans le film Jeann d'Arc, de Luc Besson. Wilbur balance également une réplique tirée tout droit de ce film et qui m'a beaucoup fait rire.

Wilbur

Zulan Estrobi

Si vous voulez savoir comment je l'imagine, représentez vous un mélange du catcheur Sheamus et du Dr Renfield dans le film Dracula de 1992. Presque tout y est !

catcheur Sheamus dr Renfield

L'ours

Voilà à quoi ressemble un ours glabre. Imaginez-vous croiser ça dans un goulot obscur.

ours sans poils

Thull

La ville aux pierres jaunes est directement inspirée de Metz, dont les plus vieux bâtiments ont été construit avec la pierre de Jaumont, typique de la région de Lorraine.

Metz

Le mercure

Mon grand-père était un bricoleur et un inventeur. Un jour il m'a montré un petit flacon de cette substance qu'il possédait. Le flacon avait à peine la taille d'un verre à shooter, mais pesait aussi lourd qu'une cannette de soda !

mercure

Le Pistolet à Lame de Hache (Pistolache ?)

C'est dans une boutique en Espagne que j'en ai vu un, accroché au mur à côté d'autres répliques de vieux pistolets et de katanas japonais. Je ne l'avais pas acheté immédiatement, et ce n'est que bien plus tard que j'ai pu retrouver et m'offrir ce modèle très rare.
Il faut savoir que les premières armes à feu ne pouvait tirer qu'une fois et que les recharger prenait plusieurs minutes ! Il était donc quasiment impossible de s'en servir plusieurs fois au cours d'une bataille. Les fusils avaient alors leur baïonnette, pour se transformer en arme de corps-à-corps, mais les pistolets n'avaient rien de ce genre.

pistolet à lame de hache

Souvenir

Le passage où Emma se remémore comment elle devait rester longtemps immobile avant que les dryades ne se montrent est tiré de ma propre expérience.
Petit je suis un jour resté assis dans une clairière pour profiter du soleil et du calme. A un moment, j'ai entendu un craquement derrière moi et je me suis retourné. J'ai juste eu le temps de voir une biche qui s'était approchée en lisière de la clairière, avant qu'elle ne détale aussitôt.

biche

Retourner en haut
pistolet zulan